j

Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Follow Us

Search

palm trees green cocoa valley colombia

4 activités à faire à Salento

Salento est la destination touristique par excellence dans le «triangle du café», populaire auprès des backpackers et des touristes colombiens. Nous sommes arrivés à Salento après avoir visité Jardin, l’un des endroits que nous avons le plus appréciés pendant notre séjour en Colombie. La barre était donc haute pour Salento !
Au final, nous avons passé un bon moment et Salento a été à la hauteur de sa renommée.
Voyager là-bas signifie se détendre en ville, manger de la trucha (truite) et jouer au Tejo, tout en explorant les collines des environs. Vous comprendrez alors pourquoi ce village est un must pour les personnes visitant la Colombie. Voici notre guide pour que vous puissiez tirer le meilleur parti de votre visite.

This image has an empty alt attribute; its file name is cobaltstate_colombia_colombie_salento_village_drone_dji_palmtree-1160x755.jpg

#1 Visiter une finca de café

Comme vous le savez, nous sommes des amateurs de café et nous ne pouvions pas nous empêcher de visiter une autre plantation de café, même si nous avions déjà visité la Finca La Victoria à Minca. Cette fois, nous recherchions une expérience différente et à petite échelle. C’est pourquoi nous avons choisi de visiter la finca de Don Eduardo. Cette petite finca n’est pas celle que votre hôtel vous recommandera, mais c’est celle que vous devriez visiter. Ils font les choses différemment des autres tours de Colombie et de manière assez originale. Nous avons énormément apprécié. Tim et sa femme ont acheté la Finca il y a quelques années et ils ont réussi au fil des années à conservé une entreprise familiale. Ils gèrent également une auberge de jeunesse, The Plantation House, la première auberge de jeunesse du Salento, située juste à côté de la finca.

finca son Eduardo talento colombia
finca don Eduardo salento colombia coffee beans
colombia green finca banana plantation café

Pour la visite, il y a deux options: une à 9 h en anglais (avec Tim, le propriétaire) et une autre à 15 h en espagnol. Nous avons choisi de faire le tour en espagnol, dirigé par Don José. Nous étions les seuls à visiter la plantation cet après-midi là, nous avions donc la finca juste pour nous ! (Si vous comprenez l’espagnol, nous vous conseillons vivement de faire le tour à ce moment-là, vous éviterez ainsi les gringos cherchant à faire le tour en anglais).

Don José nous a fait visiter la plantation (pas seulement du café mais plein d’arbres fruitiers, tous biologiques!) et nous a expliqué le processus de fabrication du café. Il nous a fait gouter différentes variétés de café, chacun avec une torréfaction différente. C’était une dégustation de café de classe mondiale !

finca coffee maker
This image has an empty alt attribute; its file name is cobaltstate_colombia_colombie_salento_finca_don_eduardo_don_jose-1160x755.jpg
Don Jose
finca coffee workers portraits
finca sunset plantation
coffee roasted hand finca

Nous avons eu de la chance car il y avait des travailleurs qui cueillaient et préparaient le café au moment de notre visite. C’était vraiment agréable à voir.

Le lendemain après-midi, nous sommes retournés torréfier notre propre café qu’on l’on a rapporté à la maison.

Coût : 30 000 COP / personne pour la visite (environ 2 heures) + 25 000 COP / personne pour la torréfaction de votre café.

#2 Faire une randonnée dans la Vallée de la Cocora

Cette randonnée est remarquable, les paysages que vous trouverez sont uniques dans le monde entier. Grâce au palmier à cire, symbole national colombien, vous serez surpris par les montagnes et une vallée recouverte par ces géants de 60 mètres.

Cocora valley green palm tree
colora colibri flower
palmtrees
palmtrees cocora

Vous avez plusieurs options :

  • Faire la route de 12 km, en terminant par la rivière qui peut être très boueuse (environ 5 – 6 heures) ;
  • La courte promenade, juste autour de la forêt de palmiers. (Environ 1 à 1h30) ;
  • Faire ce que tu veux ! C’est pourquoi nous avons décidé de le faire complètement dans l’autre sens: monter à la Finca la Montaña, prendre un café chaud et descendre par le même chemin. De cette façon, nous étions seuls durant toute la promenade, pas de photobombs et avons eu la chance d’apprécier la vue avant que le brouillard et les nuages recouvrent la vallée. (Nous avons mis 4 heures, y compris le café et les pauses déjeuner).
colora valley map

Coût : transport (8 000 COP / personne) et l’entrée est à 3 000 COP / personne.

Comment vous rendre à la Vallée de la Cocora ?

Des 4×4 quittent la place principale de Salento aux heures suivantes – 6 h 10, 7 h 30, 9 h 30 et 11 h 30, de 14 h et 16 h et le trajet dure environ 30 à 35 minutes. Nous vous conseillons d’y aller le plus tôt possible car vous éviterez les hordes de touristes et les conditions d’éclairage seront meilleures !

palmtree

#3 Jouer au Tejo

Est-ce que l’alcool et la poudre à canon semblent être une bonne combinaison ? Pas vraiment ! En réalité, vous pouvez passer votre après-midi à boire des bières et à faire exploser des choses ! C’est possible à Los Amigos, un espace pour jouer au Tejo au milieu de Salento. Qu’est-ce que le Tejo vous demandez ? Eh bien, c’est un sport / passe-temps typique en Colombie. Nous ne le savions pas avant de visiter le triangle du café, en particulier Salento, où cette activité est proposée pour les touristes. Comment tu joues au Tejo ? Fondamentalement, vous lancez des boules de métal lourde sur une cible dans le but de faire exploser un sachet de poudre à canon. Si vous entendez «boum» et voyez de la fumée, vous marquez des points !

tejo
tejo
tejo
salento

Coût: C’est une sorte de bar qui ne vend que de la bière et de l’Aguardiente. Chaque personne qui veut jouer doit acheter une bière (3500 COP par bière), ainsi que payer un supplément de 1000 COP par personne pour les petits sachets de poudre à canon et les droits d’utilisation du court de Tejo.

#4 Manger et boire du très bon café

La nourriture n’était pas un moment fort lors de notre voyage en Colombie, cela dit Salento était l’endroit où nous avons le plus apprécié nos repas. En fait, la région est réputée pour son plat: la truite ou trucha en espagnol, nous en avons mangé à la Fonda de los Arrieros, qui s’est proclamé servir la meilleure truite de la ville (elle était plutôt bonne d’ailleurs). La décoration de ce restaurant est une bonne raison d’entrer pour manger ou prendre une bière. Pensez à goûter aussi le ragoût de viande qui était délicieux ! Prix : environ 10-15 000 COP le repas.

food fonda hat
Fonda de los Arrieros

Si vous cherchez à manger pas cher, El Rincon de Lucy est l’endroit où aller. Pour 8 000 COP, vous aurez une soupe + un repas (viande, truite ou légumes) + une boisson. Nourriture correcte pour le prix que vous payez. Vous avez du mal à trouver cet endroit ? Cherchez juste la petite Fonda où mangent tous les backpackers.

Si vous avez besoin de changer un peu des arepas et des truchas et si vous vous sentez d’humeur chic, Bernarbe est une bonne option pour les tapas et le vin. (Ne vous attendez pas au meilleur vin de votre vie et notez le mot chic !)

De loin, notre endroit favoris à Salento a été le K’Fee pour manger et prendre un café. Ils servent un très bon expresso, un bon petit déjeuner sain et un déjeuner international avec un açai bowl, des toasts à l’avocat, une soupe aux légumes, une salade et une quiche. Le paradis pour Floriane et pour ceux qui ont besoin de faire une pause avec la nourriture frite colombienne.

street salento

Une visite incontournable, un lieu joliment décoré, un personnel aimable et un grand nom du monde du café Le Café Jesus Martin, est une institution et un pionnier du café. À deux pas de la place principale, vous trouverez ce lieu fantastique où vous pourrez passer l’après-midi. en sirotant de bons cortados et en mangeant de délicieux gâteaux. Un avantage notable : la connexion WiFi, qui est probablement la meilleure que nous ayons trouvée à Salento.

This image has an empty alt attribute; its file name is cobaltstate_colombia_colombie_salento_cafe-1160x755.jpg

Comment arriver à Salento ?

Peu importe d’où que vous veniez, vous traverserez Armenia ou Pereira, où vous pourrez prendre un collectivo bon marché pendant une heure pour vous rendre à Salento.

Pour nous, de Jardín, c’était une mission :
Bus 1: Jardin > Rio Sucio à 8 h, 4 heures de route pour faire 50 km (16 000 COP)
Bus 2: Rio Sucio > Pereira à 12h30
Bus 3: Pereira > Salento 16h30 (collectivoou petit bus)

man with a hat red street
city man portrait

Leave a Comment